Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 16:25

Le client, potentiellement : vous et moi, à un moment ou à un autre, a eu envie d'acheter quelque chose à tout prix. Et dans quelle mesure ce besoin compulsif d'acheter s'est-il produit ?

Voyez-vous, ce qui fait que l'on achète un produit avec autant d'ardeur, provient d'une émotion. L'émotion est reine, c'est elle qui chavire notre esprit. Il suffit que l'on soit convaincu qu'un produit nous est utile, qu'il nous le faut absolument, qu'il est exactement ce dont nous avons besoin pour faciliter notre vie ou pour l'améliorer que nous ne reculons devant rien pour nous le procurer.

Cette émotion il nous faut réussir à l'extirper de votre client potentiel en quelques secondes, à la simple lecture du titre de votre page de vente. C'est effectivement le titre qui détient le pouvoir de retenir votre client sur la page et de le pousser littéralement à la lecture de toute votre lettre. Certes, les paragraphes suivants devront eux aussi comporter des arguments et du contenu conséquent pour l'inciter à aller plus loin, mais le titre est vraiment le point de mire grâce auquel on peut faire jaillir la première émotion. Cette émotion doit suggérer le désir, l'envie, le plaisir et l'intérêt personnel.

N'oubliez pas que le lecteur ou si vous préférez, le client potentiel n'exprime qu'un seul désir lorsqu'il cherche un produit : se satisfaire. Au fond de lui, une voix clame à cor et à cri "moi, moi, moi et encore moi". Il faut donc pouvoir lui rétorquer, ok, ok, ok ! Tiens ça pour toi et rien que pour toi !

Ainsi, l'émotion naissante, le lecteur trouve son intérêt et pense que ce qu'on est en train de lui proposer mérite une attention particulière. C'est alors le premier paragraphe qui prend le relais. C'est à ce moment-là qu'il faut ajouter une touche personnelle, piquer la curiosité du lecteur et l'amener à lire la totalité du texte. Le titre comportait déjà cette mission, mais le premier paragraphe le confirme, avec votre touche personnelle.

Pour susciter la curiosité, il faut éviter qu'en vous lisant, la personne se dise en elle-même "et alors", comme si votre discours comportait une évidence que nul ne chercherait à contredire, mais qui n'apporterait rien de nouveau et donc rien qui n’éveille sa curiosité. Relisez-vous autant de fois qu'il est nécessaire et posez-vous les bonnes questions ? Êtes-vous surpris par ce qui est écrit ou ce que vous lisez vous parait-il évident ?

Copywriting Avancé : Vendre Avec Des Mots

Maîtrisez La Puissance Des Mots Pour Vendre Tout Ce Que Voulez.. Une vraie formation pratique et claire aux techniques avancées de rédaction et de conception d'argumentaires de vente.

http://go.mateo1.gassem.6.1tpefb3.com

 

Vous avez des difficultés à écrire vos propres lettres de vente ?

J'ai ce qu'il vous faut...

Allez voir cette formation, vous n'allez pas le regretter !

http://mateo.leserialcopywriter.com

wacquier jean-luc

suivez nous

https://myspace.com/wacquier.jean-luc

https://www.facebook.com/

https://www.linkedin.com/feed/

https://twitter.com/

https://fr.pinterest.com/jeanlucwacquier/pins/

http://www.viadeo.com/

wacquierjean-luc.tumblr.com

https://www.facebook.com/TwitterInc/

https://myspace.com/wacquier.jean-luc

 

https://www.instagram.com/jeanlucwacquier/

 

https://www.instagram.com/

http://mateo.agence-presse.net

http://yoga-meditation-spa.com/

http://yoga-meditation-spa.com/reussir

Partager cet article

Repost 0

commentaires