Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 15:51

Tout le monde connaît les expressions “Utilise ton esprit” ou “Utilise ton cerveau”.

Elles sont utilisées de manière interchangeable, pourtant, esprit et cerveau sont deux choses différentes.

Nos cerveaux font partie de notre système nerveux central, situé dans notre crâne, qui fait partie de notre tête. Cela inclut deux hémisphères cérébraux qui sont deux masses parallèles de tissus profondément ridés. Les fonctions du cerveau incluent : contrôle des muscles et coordination de nos corps, réception et intégration sensorielle, production du langage, emmagasinage de la mémoire et élaboration de pensées et des connaissances.

L'esprit est le terme utilisé pour décrire les hautes fonctions du cerveau.

Cela inclut les choses qui font que nous, êtres humains, sommes conscients de manière subjective : personnalité, pensée, mémoire, intelligence et émotions.

Même si d'autres espèces possèdent des capacités mentales, l'esprit est associé spécifiquement avec l'être humain, tout comme les fonctions supérieures du cerveau, telles que l'intelligence.

Toutefois, lorsque le cerveau subit des dégâts, cela peut affecter nos capacités cognitives ainsi que nos capacités physiques. Le terme “esprit” est également attribué aux personnes possédant des dons surnaturels tels que la télépathie.

En simples termes, le cerveau est physique alors que l'esprit ne l'est pas. L'esprit est une entité non physique alors que le cerveau est une pièce physique concrète de matière grise.

Le cerveau est la matière concrète et l'esprit la manière dont il fonctionne.

Il existe un débat pour déterminer si l'activité électrique qui survient dans le cerveau est l'esprit.

C'est une question philosophique qui s'enracine dans le monde de la science empirique.

L'esprit pourrait, en fait, être vu via diverses machines qui surveillent l'activité électrobiochimique et enregistrent les ondes cérébrales. Les ondes cérébrales sont des motifs d'activité électrique dans le cerveau.

Elles peuvent être mesurées par une machine connue sous le nom d'EEG, pour électroencéphalogramme.

C'est un enregistrement graphique de l'activité électrique du cerveau.

Des électrodes sont attachées au cuir chevelu pour enregistrer l'activité électrique produite par le cerveau. Les ondes cérébrales peuvent être observées lorsqu'une personne dort, souffre d'une attaque, est dans le coma, se concentre ou médite.

Il apparaît que les pensées conscientes sont un dérivé de l'activité se produisant dans le cerveau. Lorsque le cerveau est stimulé et que des réactions biochimiques surviennent, nous relâchons consciemment différentes pensées et actions.

Une analogie serait que le cerveau laisse partir la vapeur consécutive à l'activité qu'il produit physiquement ; ensuite, une pensée est libérée. Les fonctions cérébrales consistent à envoyer des signaux électriques d'un endroit à un autre depuis le système nerveux central jusqu'à une partie de notre corps.

Alors que les signaux sont transmis, de toutes petites charges traversent nos cellules nerveuses.

Un potentiel électrique en volts accompagne les changements des cellules nerveuses.

L'activité du cerveau est à la fois mesurée et affichée sous la forme d'une onde qui vient du cerveau.

La taille de l'onde est la mesure de la différence de potentiel et la fréquence mesure le rythme auquel une impulsion électrique passe à travers une cellule ou une fibre nerveuse.

L'activité des ondes détermine notre niveau de pensée consciente ou inconsciente. Nous pouvons voir que les ondes cérébrales sont actives en permanence, y compris lorsque la personne dort. Les ondes cérébrales sont distinctes, basées sur les changements de conscience que nous connaissons, et groupées telles que.

Notre esprit n'est pas uniforme. Il opère selon deux modes distincts. C'est ce qui est appelé l'esprit bipartite.

La partie de notre esprit qui pense, appelé “notre moi pensant” réalise la connaissance volontaire basée sur les idées, par exemple les plans, les objectifs et les stratégies.

Notre “moi automatique” agit comme un robot interne. Il conduit les aspects involontaires de notre processus mental.

Cela inclut les comportements que nous affichons automatiquement.

Généralement, les deux parties travaillent harmonieusement en parallèle.

Par exemple, notre pensée consciente veut créer une histoire à raconter et les parties non verbales de la communication, telles que les expressions faciales, le ton de la voix, les gestes et les choses de cette nature réalisées lorsque vous racontez l'histoire seront automatiques.

Ainsi, chaque partie de l'esprit fonctionne au même moment pour que nous racontions une histoire. Le cerveau humain pèse approximativement 1,3 kilo et possède environ 100 milliards de cellules.

Regardons ce qui se passe lorsque le cerveau est blessé ou perturbé.

En raison de la complexité des circuits du cerveau, récupérer d'une telle blessure prend habituellement des années. Et seule la partie touchée souffre de problèmes.

Le reste du cerveau fonctionne parfaitement. Cela survient lorsque des personnes sont blessées physiquement ou subissent des processus de contrôle de l'esprit. Il faut parfois des années pour que la guérison et la déprogrammation du cerveau surviennent.

Toutes les connexions doivent se réparer lentement pour fonctionner de nouveau.

Les informations relatives à la moelle épinière vont directement de la moelle épinière à la section moyenne du cerveau.

Les informations étendent leurs activités depuis la moelle jusqu'à la surface du cerveau, appelée matière grise. Maintenant, voyons comment ces informations atteignent le reste du corps.

Les informations sont reçues et arrivent simultanément.

Par exemple, le chaud, le froid, les douleurs articulaires, etc. La vision et l'audition ne passent pas via la moelle épinière.

Ces processus vont directement au cerveau depuis ces deux zones (les yeux et les oreilles).

C'est la raison pour laquelle une personne paralysée peut toujours voir et entendre.

Le cerveau, comme les yeux ou les oreilles, possède deux parties appelées hémisphères droit et gauche. Chacun possède un travail particulier.

L'hémisphère droit gère les activités visuelles et met les choses en relation.

L'hémisphère gauche est la partie analytique.

Cette partie analyse l'information collectée dans la partie droite.

La partie gauche y applique le langage. Un exemple du fonctionnement de la partie droite serait : il voit et reconnaît cet objet. Par exemple, vous voyez une maison et vous vous dites : c'est une maison.

Et la partie gauche dit. Je sais que c'est une maison, mais “c'est la maison de l'oncle Antoine”.

La partie droite identifie et la partie gauche personnalise spécifiquement à qui appartient la maison. La manière dont les informations entrent dans le cerveau est traité en plusieurs étapes. La mémoire immédiate dure quelques minutes, pas plus.

Un exemple : appeler un opérateur téléphonique pour un numéro que vous n'écrivez pas.

Si votre mémoire est bonne, vous avez juste le temps de recomposer le numéro.

La mémoire à court terme peut durer environ 30 minutes.

La mémoire à long terme est toute mémoire dépassant une journée.

Ces parties sont modifiées chez les personnes souffrant de blessures ou de manipulations cérébrales.

Avec le contrôle de l'esprit, les informations que reçoit une personne sont placées de manière sélective dans son cerveau.

Lorsque nous recevons des informations dans notre mémoire, elles affluent au milieu du cerveau puis s'épandent.

Avant que les informations n'atteignent la zone appropriée de cerveau, elles sont filtrées et dirigées.

C'est la partie du cerveau impliquée dans les choses telles que le lavage de cerveau ou le contrôle de l'esprit.

Les informations sont bombardées de manière sélective sur cette partie du cerveau pour qu'un changement ait lieu.

On peut, tout le long de notre existence, se dire que l'on n’est pas fait pour ceci ou pour cela, ne jamais rien tenter, car le peu de choses que nous tentons échoue irrémédiablement.

Pourtant, nous connaissons cette expression : "C'est en forgeant que l'on devient forgeron..." L'échec, les échecs seraient-ils dissociables de la réussite ou en font-ils partie prenante ? http://mateo.seformerreussir.com/webrd/lbed-index/

Mateo

http://vie-sante-bien-etre.com/travail-chez-soi/

Ps Synchronisation des ondes cérébrales La Synchronisation des ondes cérébrales augmente la concentration, la mémorisation, la créativité, la relaxation ou votre énergie.

Des signaux de différentes fréquences peuvent "reprogrammer" votre esprit pour qu'il fonctionne exactement à la manière souhaitée, et vous pouvez le faire en seulement 5 minutes par session. Page d'inscription aux cours gratuits :

http://mateo2.echosante.com/la-synchronisation-des-ondes-cerebrales/

Partager cet article

Repost 0

commentaires